Pour suivre toute l’actualité JEF Chaussures, rendez-vous ici ou sur notre page Facebook.

Le blog de Mademoiselle C.

Poursuivons notre tour des tendances de l’été 2015. Les slippers, vous connaissez ? Les slippers sont les précurseurs des slip-on. Déjà perdue ? Reprenons depuis le début.

Les slippers sont ces chaussures mêlant ballerines et mocassins, ces drôles de petites choses tout autant confortables que des chaussons. Pas de lacets mais une languette intégrée plus ou moins montante. Très en vogue ces derniers temps, ils ont redonné vie à un cousin lointain venu du passé : le slip-on.

slip on

Comment définir le slip-on ? Basket plate à plateau sans lacet. Dit comme ça, j’avoue, ça ne donne pas envie. Surtout si on indique en plus que ce sont les chaussures des skateurs. Et pourtant, la blogosphère se les arrache et toutes les fashionistas en redemandent. Comme sa cousine la running, elle est l’argument idéal pour être stylée et à la mode tout en étant bien dans vos chaussures – ce sont nos pieds qui disent « merci » !

Van’s, No Name, Victoria ou encore Reqins et MJUS vous en proposent. A porter avec un jean’s retroussé. Oui, ça aussi c’est incontournable pour l’été 2015 ! Pour celles qui trouvent le côté pantoufle trop présent, l’alternative est la tennis à épais plateau : avec lacets donc. No Name en a fait sa spécialité. Pleines de pep’s, elle se permet toutes les fantaisies : fleurs à gogo, python, métallisé, semelle en corde… c’est tout comme le slip-on, mais en un tantinet plus fille et avec une petite touche rétro !

tennis plateau été 2015

tennis plateau été 2015

Je ne sais pas vous, mais pour ma part, c’est décidé : je vais craquer ! Suivez-moi pour un tour d’horizon des baskets !

Mademoiselle C. 

Crédits photo : JEF Chaussures & Van’s

Vous avez envie de réagir ? Laissez votre com…

En soumettant ce commentaire vous donnez à Mademoiselle C. le droit de citer vos propos ainsi que votre nom/site. Tous commentaires dégradants ou hors-sujet peuvent-être supprimés par décision de l'auteur. Votre e-mail, ne sert qu'à des fins d'authentification, il ne peut-être ni partagé ni diffusé.